23 January 2017
Lauranne BARTHÉLÉMY -

Le pilotage des Relations Sociales

relations sociales bon.jpg

Le pilotage des relations sociales dans l’entreprise ne peut plus seulement être une volonté portée par les équipes RH de grands groupes et une belle ambition pour les autres car si l’on restreint le pilotage à l’animation du dialogue social, les récentes évolutions de la législation sociale en ont fait désormais une obligation pour toutes les entreprises en France.

Mais alors que signifie vraiment « piloter les relations sociales » ?

De prime abord, l’image associée habituellement à cette question conduit à la renvoyer aux experts du social : les DRS, les avocats, les cabinets de conseil….. Or on voit bien que les thèmes actuels du dialogue social en entreprise, bien que recouvrant un champ large et de plus en plus structuré, ne traitent qu’une partie de la complexité des relations sociales en entreprise.

Piloter les relations sociales, c’est tirer le meilleur parti des dynamiques sociales à l’œuvre dans l’entreprise afin qu’elles soutiennent voire accélèrent la performance de l’entreprise.  Précisément, cela exige la définition préalable d’un cap (la revue sociale des objectifs économiques), la coordination d’acteurs multiples (les dirigeants, la ligne managériale, les Organisations Syndicales, les IRP, d’autres acteurs externes), l’utilisation d’instruments de mesure et de régulation (tableaux de bord de climat social, actions de préservation de l’équilibre social et de communication sociale…).

C’est pourquoi, Directeurs opérationnels et DRH doivent désormais agir en co-pilotes des relations sociales.

 

 

Pascal DAUBIGNEY, Cardinal Sud, consultant spécialiste du changement en milieu fortement syndiqué, intervient sur le Cycle « Directeurs opérationnels et DRH, co-pilotez les relations sociales ».