24 March 2020
Bérénice MALCORPI -

Comment reconnaître un burn-out ?

Comment reconnaître un burn-out ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15% de la population active présenterait un risque de burn-out. Alors, véritable phénomène de souffrance au travail ou moment de stress passager ? 

Laura SADOWSKI, psychologue du travail vous répond dans le module E-learning « Prévention des RPS dans l’entreprise ».

 

Le burn-out, ou épuisement professionnel est une spirale, qui met l’Individu dans un état de confusion générale, pouvant conduire à la maladie et à la désinsertion sociale.

Le burn out est le résultat d’une exposition prolongée, sans coupures réelles, au stress négatif intense, avec l’impression de ne pas pouvoir inverser la tendance.

 

Il est dû à des facteurs internes et à des facteurs externes :

Internes ou « personnels » : comme la personnalité de l’individu, son histoire de vie, ses apprentissages éducatifs ou encore les mécanismes de défense qu’il a mis en place.

Externes ou « contextuels » : par exemple un amoindrissement des conditions de travail (dû à une stratégie inadaptée, à un management peu efficace), peut provoquer des comportements de défiance entre les personnes et donc pousser certaines personnes vers la spirale vicieuse et descendante du burn-out.

 

Le burn-out peut être reconnu au travers de trois manifestations :

*l’épuisement physique, mental, psychique par l’utilisation excessive de ses ressources pour faire face à la situation.

*le cynisme par rapport à son travail, ses Collègues, son environnement, qui apparaît comme un mécanisme de défense : en déshumanisant il est plus facile d’accepter la situation.

*une profonde atteinte à l’image de Soi, qui n’est pas forcément explicitement exprimée, qui est majoritairement manifestée par une insatisfaction du travail fourni, une impression d’être noyée et de ne pas pouvoir y arriver.

Pour télécharger le programme complet du module E-learning « Prévention des RPS dans l’entreprise », cliquez-ici.