Vous souhaitez être rappelé ?
Recevoir le catalogue
18 January 2022
Clément SMIGIEL - Marketing Digital

Quels sont les effets de l’ingénierie pédagogique sur la formation professionnelle ?

ingénierie-pédagogique-formation.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Issue des sciences de l’ingénieur, l’ingénierie pédagogique désigne une approche méthodique à la fois rationnelle et progressive visant à étudier, à analyser et adapter des cours et des enseignements en prenant en compte de différents paramètres à savoir, les ressources disponibles, les profils des apprenants ainsi que de la personnalité du formateur. L’ingénierie pédagogique s’intéresse davantage à la création de dispositifs de formation qui s’adaptent aux apprenants et qui répondent notamment à des objectifs pédagogiques. Voici les essentiels à connaître sur ce sujet.

 

L’ingénierie pédagogique, de quoi s’agit-il et quand doit-on l’utiliser ?

L’étude des projets en ingénierie s’effectue sous plusieurs angles qui peuvent être techniques, économiques, financiers et sociaux. Elle regroupe également l’ensemble des méthodes pédagogiques adaptées à un public ciblé. Le but reste simple, c’est d’acquérir des compétences répondant à des objectifs pédagogiques bien définis. Cette technique répond aussi à des enjeux cruciaux liés à l’optimisation des parcours d’apprentissages.

Pour autant, la mise en place de cette approche pédagogique est grandement recommandée pour tous les enseignants et formateurs désireux d’acquérir un savoir particulier. Il est bon de préciser également que cette approche répond au schéma des 3 notions indispensables à toutes actions de formation, notamment le temps, c’est-à-dire si c’est une formation synchrone ou asynchrone, le lieu, notamment une formation à distance ou en présentiel et finalement l’action. Pour cette dernière, on choisit si la formation sera individualisée ou collective.

Enfin, cette nouvelle approche d’apprentissage permet de gérer des dispositifs spécifiques, plus précisément l’utilisation des technologies, la formation informelle et/ou l’accompagnement. Pour maîtriser les fondamentaux de l’ingénierie pédagogique il convient de suivre des étapes bien précises et essentielles.

 

Les étapes de l’ingénierie pédagogique

Cette technique se fait inévitablement en étape. Il s’agit de l’un des paramètres incontournables qui assurent sa réussite. Découvrez ici les étapes de l’ingénieur pédagogique.

Analyse des besoins et des demandes de formations

Il s’agit de la première phase de l’approche dont l’enjeu consiste à analyser de manière optimale le contexte du projet de formation et les besoins relatifs. Ici, le point est de faire émerger des demandes sous-jacentes au sein d’une organisation. Cela résulte d’un différentiel entre les objectifs fixés et les compétences des collaborateurs. Aussi, cela implique la direction des ressources humaines.

Durant cette analyse, il faut s’appuyer sur des recueils d’informations, des confrontations ou encore des débats. C’est durant cette phase qu’un diagnostic est établi pour que le projet avant formation voie le jour.

Concernant les outils utilisés qui figurent également parmi les stratégies de formation, ils sont également bien pensés pour répondre aux objectifs de la formation.

 

Choisir le bon dispositif de formation

C’est la deuxième étape de l’approche qui permettra au responsable de formaliser le projet de formation pour ensuite sélectionner les différents outils pédagogiques que l’on peut utiliser. Cette phase est essentielle dans la mesure où elle permettra d’établir un lien clair entre les objectifs de la formation définis et le cahier des charges. Cela mettra en évidence également la faisabilité du projet en question.

Tout au long de cette étape, le responsable formation s’appuiera sur différents outils à savoir les catalogues de formation, les référentiels de compétences, le budget prévisionnel ainsi que le plan de formation. Ce sont des données importantes dans la conception des dispositifs de formation.

Dans ce sens, un certain nombre d’acteurs sont impliqués durant cette étape. Il s’agit entre autres du cas des OPCA, des responsables financiers, des comptables de l’entreprise.

 

Animation et pilotage du plan de formation

Cette troisième étape, qui est aussi le cœur même du projet de formation, concerne la réalisation d’une action de formation visant à permettre aux collaborateurs d’acquérir de nouvelles compétences. Dans cette phase, le responsable formation prendra une position clé pour la réussite même du projet. En vérité, cil sera chargé du pilotage à part entière du plan de formation tout en s’occupant de l’animation des sessions.

 

À la fin de la session de formation, le responsable formation effectuera un suivi complet des actions de formation mises en place ainsi que des dispositifs dédiés auprès des formateurs.

Il sera assisté par différents acteurs mobilisés, dont les stagiaires, les organismes de formation, les OPCA ainsi que les responsables financiers.

 

Mise en place des évaluations de formation

Cette étape est aussi cruciale que l’analyse des besoins sachant qu’elle vise à évaluer les actions de formation menées de manière globale. Plus concrètement, elle s’intéressera davantage à la politique de formation de l’entreprise. Dans un premier temps, l’évaluation concerne les stagiaires, les formateurs et l’organisme de formation. Mais elle peut aussi avoir lieu au sein du service organisateur.

En général, l’évaluation du projet porte un intérêt spécifique sur l’adéquation entre les objectifs préalablement fixés par l’entreprise, le niveau d’expertise des stagiaires, ainsi que le plan de formation. Quantitativement parlant, l’analyse se porte sur le nombre d’heures effectuées, le coût de la formation ainsi que le retour sur investissement.

Durant cette phase, alors on pourra mesurer les différents écarts situés entre les objectifs fixés et les résultats obtenus. En outre, cette phase d’évaluation se présentera comme une source d’information cruciale pour la phase d’analyse. Dans ce sens, l’ingénierie s’inscrit dans une démarche itérative alternant des phases d’analyse, des phases de conception et des phases d’évaluation.

 

L’ingénierie de la formation en entreprise

On définit l’ « ingénierie de la formation » comme étant une démarche innovante axée en ingénierie de la formation. La particularité de cette approche impose d’ailleurs la mise en place d’une session de formation partagée en 4 phases bien distinctes, notamment l’analyse, la conception ainsi que la réalisation et l’évaluation. Hormis le projet pédagogique lui-même, 3 niveaux sont définis également pour se conformer au principe de l’approche d’ingénierie pédagogique.

 

Le niveau stratégique avant tout

Au sein d’une entreprise, le niveau stratégique est caractérisé par la prise des décisions cruciales concernant la politique de formation à mettre en œuvre. De manière générale, ce volet est géré par la direction des ressources humaines. Ces dernières vont alors traduire une stratégie globale par le biais de la stratégie de la formation.

On peut dire alors que c’est une étape importante consistant à définir une vision à long terme de la stratégie en prenant bien compte des objectifs annuels, du portefeuille de compétences, du plan de carrière, des besoins en mobilité interne, etc. Plus concrètement, l’entreprise s’interrogera sur les compétences que les collaborateurs devraient acquérir dans les années à venir. Cela permettra d’ailleurs d’établir un plan de priorité sans oublier les échéances sur plusieurs années.

Ainsi les directions générales sont les acteurs majeurs de ce plan, même si des acteurs externes peuvent également être impliqués. À ce niveau, les conseils régionaux et les branches professionnelles sont les plus concernés.

 

Le niveau du système d’information

Ce deuxième niveau implique davantage l’organisation des sessions de formation. De manière globale, il est confié à un ingénieur pédagogique ayant pour mission de coordonner les projets de formation en collaborant avec différentes entités dont les assistants administratifs, stagiaires de la formation et autres.

Également, c’est bien durant cette étape qu’il sélectionnera les intervenants externes, c’est-à-dire les formateurs, les organismes de formation, les prestataires de services et autres.

 

Le niveau de l’ingénierie

Ce troisième niveau concerne la réalisation de différents scénarios pédagogiques. Il implique aussi la mise en œuvre des méthodes choisies précédemment.

Ici, les acteurs impliqués sont ceux qui piloteront les sessions de formation. Ce sont en gros des acteurs externes comme les formateurs, les concepteurs pédagogiques ainsi que les autres intervenants internes comme les stagiaires.