Formation - Accompagner un collaborateur après un arrêt de travail de longue durée

Liaisons
NOUVEAU

Les Objectifs

  • Accompagner un salarié en longue maladie
  • Préparer et associer les équipes et le manager à la réintégration du salarié
  • Élaborer un plan d'action sur-mesure en fonction de la spécificité de chaque arrêt

1. Introduction

  • Retour sur la mission du RH : comment l'accompagnement et le suivi des salariés en arrêt de travail, font partie intégrante des missions d'un responsable RH / DRH/chargé du personnel.
  • Protéger le « capital immatériel » de l'entreprise : la santé des salariés.
  • Savoir trouver le juste équilibre entre accompagnement individuel et process RH : le cas du RH « libéré ».

2. Identifier les différentes causes de l'arrêt maladie pour favoriser un retour du salarié dans les meilleures conditions

  • Saisir les particularités de chaque arrêt de travail et adopter la bonne conduite.
  • Maladie / accident de la vie privée ; maladie professionnelle / l'accident de travail ; invalidité ; burnout/ épuisement professionnel ; temps partiel thérapeutique ; hospitalisation ; pathologie lourde, chronique, ou poly-pathologies ; le risque du syndrome anxio-dépressif comme conséquence de l'arrêt de travail prolongé

3. Préalablement à l'arrêt ou au début de l'arrêt : rester vigilent

  • Que faire lorsque l'on s'inquiète pour la santé d'un collaborateur ?
  • Comment rassurer et déculpabiliser l'arrêt pour en promouvoir l'efficacité et favoriser un retour dans des conditions optimum ?
  • Quelles informations donner au salarié malade sur la couverture sociale dont il bénéficie et dans quels buts ?

4. Maintenir le lien salarié-employeur pendant l'arrêt

  • Le lien administratif : une porte d'entrée :
    • fiche de paie,
    • subrogation, attestations de salaires, complément légal employeur et couverture prévoyance
  • Le lien « humain » RH / salarié : la bonne posture :
    • l'information en cas de départ/embauche dans le service ou changement de manager
    • l'information en cas de mutation administrative (entreprises multisites)
    • l'information sur le remplacement du salarié ou la répartition de ses tâches

5. Réagir face au cas particulier des risques psycho-sociaux

  • Rappel sur les risques psycho-sociaux, le burnout, boreout, brownout, le harcèlement et leurs conséquences sur la santé et en terme d'arrêt de travail, et sur le lien salarié/entreprise.
  • Du collaborateur à l'individu : la personne dans sa globalité.
  • La juste position du RH : le rôle juridique / le rôle social.

6. S'organiser dans l'entreprise pendant l'arrêt

  • La répartition « raisonnable » des tâches aux collègues
  • Le remplacement du salarié absent (cadre légal)
  • AT / MP : interroger les managers et collaborateurs / inclure les IRP afin de prévenir d'autres AT/MP et solliciter les éventuelles aides CRAMIF / branche professionnelle / prévoyance

7. Identifier les scénarios possibles à l'issue de l'arrêt

  • Reprise à temps plein / reprise à temps partiel thérapeutique /reprise en invalidité
  • Reprise avec adaptation de poste / nécessité de reclassement interne / aménagement de fin de carrière
  • Absence de reprise en invalidité
  • Nécessité de reconversion professionnelle
  • Inaptitude (nouvelle procédure 2017)

8. Mettre en place un plan d'action facilitant la réintégration

  • Pour le salarié lui-même :
    • la reprise progressive, les horaires aménagés, le télétravail
    • l'adaptation du poste et les financements possibles
    • l'aménagement de fin de carrière (retraite progressive, accord séniors)
    • accompagner dans la reprise de confiance en ses capacités professionnelles
  • Préparer l'entourage professionnel à la réintégration du collaborateur : le manager et les équipes
    • échanges avec le manager sur les étapes de l'accueil
    • présenter les événements à l'équipe tout en respectant la discrétion professionnelle qui s'impose.
    • la particularité du handicap psychique

9. S'appuyer sur le réseau médico-social au-delà la visite de reprise obligatoire

  • Le rôle du médecin du travail : la visite de pré-reprise permet d'anticiper les conditions matérielles du retour.
  • Le rôle de l'assistante sociale du travail : dossier MDPH / règlement de problématiques administratives / information sur l'arrêt, le temps partiel thérapeutique ou l'invalidité (l'indemnisation, les conséquences) / formation et reconversion / accompagnement pour des problématiques plus personnelles et écoute…

10. Réagir face à l'inaptitude et préparer l'après : les actions de « remobilisation professionnelle »

  • Le bilan de compétences / le conseil en évolution professionnelle / la formation : anticiper au maximum le repositionnement professionnel
  • La mobilité interne ou externe : Le lien avec les interlocuteurs clés : la cellule handicap interne, le SAMETH ou équivalent, l'essai encadré, le contrat de rééducation professionnelle en entreprise (CRPE)
  • L’intervenante vous fera bénéficier de son expertise terrain, puisqu’elle a accompagné de nombreuses équipes RH et managers dans le retour au poste d’un salarié longtemps absent. En parallèle des rappels de fondamentaux, les échanges autour de cas proposés par les stagiaires seront favorisés, afin d’assimiler aisément les bonnes pratiques.

Les stagiaires ayant suivi ce stage ont également consulté…